Animal en fin de vie : Comment gérer cette douloureuse période ?

"Finalement, le vétérinaire est venu voir Ivan pour l'endormir dans le jardin sous le pommier", se souvient Jessica Rades, qui décrivait la mort de son chien bien-aimé Ivan.

Pendant les six mois qui ont précédé sa mort, Ivan a connu un lent déclin, mais pendant ce temps, Jessica sentait qu'il avait le contrôle. Elle décida de prendre la décision qui convient le mieux à son compagnon canin. Chaque fois que nous introduisons un animal dans nos vies, nous introduisons involontairement une ombre : la mort. La mort suivra les traces de l'animal bien-aimé jusqu'à ce qu'elle le rattrape enfin.

Chien mort : anticiper une fin de vie douloureuse

Beaucoup d'entre nous essaient de ne pas y penser. Nous soulignons que nous passerons de nombreux moments heureux ensemble, que notre animal survivra et que lorsque la fin viendra, il deviendra doux, calme et naturel. On se dit: "Ils dorment seulement et ils ne se réveillent pas".

À quoi ressemble une «belle mort» pour les animaux de votre vie? Comment voulez-vous vous souvenir de leurs dernières semaines, jours et heures ?

Découvrir la triste réalité

La pensée d'un vieux chien recroquevillé paisiblement près du feu est puissante. Malheureusement, ce n'est généralement pas ainsi que les animaux meurent. Avant cela, il peut y avoir un accident traumatique soudain, une apparition rapide d'une maladie grave ou quelques mois de lutte contre le cancer ou d'autres maladies en phase terminale.

Eviter la conversation sur la mort n'est pas sain pour nous ou nos animaux

L'important est de s'asseoir et de penser à notre vie. La même chose est vraie pour votre animal de compagnie. La vétérinaire de soins palliatifs, Lynda Henry, a déclaré que nous n'avions pas assez de cette culture. Elle nous dit que dans un sens, les vétérinaires laissaient tomber leurs clients en raison de leur propre manque de formation. En salle d'urgence vétérinaire à l'hôpital de soins palliatifs pour animaux, sa pratique au quotidien lui a appris cette culture de l'accompagnement vers la mort de votre animal adoré. Elle  déclare : "Aux urgences, vous voyez beaucoup d'animaux en fin de vie."

À quoi ressemble une «belle mort» pour les animaux de votre vie ?

Comment voulez-vous vous souvenir de leurs dernières semaines, jours et heures? Cela pourrait ressembler à ceci si votre compagnon est en fin de vie : emmenez-le au parc pour jouer dehors toute la journée, puis rentrez chez vous et câlinez-le. Répétez cela tant que vous le pouvez ou peut-être irez-vous dans une clinique vétérinaire à la fin de la journée, où vous pourrez passer autant de temps que vous le souhaitez avec votre compagnon adoré. Le vétérinaire s'occupera de lui et vous appellera quand ce sera la fin. Voilà une fin paisible et idéale. Etes-vous d'accord ?

La question de savoir ce qu'est une «belle mort» doit commencer bien avant le dernier souffle

"Je pense qu'une belle mort, c'est quand je le tiens, lui dis combien nous l'aimions, en le caressant, il ne souffre pas, il n'a pas peur et n'est pas seul" -Virginie nous délivre son témoignage poignant.

Une maladie, un accident ou une intervention médicale signifient souvent que nous pouvons prédire l'imminence de la mort. Nous devons non seulement prendre des décisions, décider à quoi ressemblera la mort idéale de notre compagnon adoré, mais aussi comment vivre les derniers mois, jours ou heures de cette vie heureuse.

Anticiper la mort de son chien

Historiquement, le comportement que l'on adopte face à la fin de vie est binaire : on essaye tout (jusqu'à l'acharnement thérapeutique dans de nombreux cas) ou on ne fait rien. Cependant, il existe une troisième approche : les soins palliatifs vétérinaires permettent à votre animal de bénéficier de services qui aident à soulager la douleur, à traiter les infections et à gérer d'autres aspects des soins de fin de vie.

Le but des soins palliatifs n'est pas «d'abandonner». Il s'agit simplement de permettre à votre animal d'effectuer une transition tout en douceur en passant le temps qu'il lui reste pour profiter encore un peu plus de votre amour : pas d'intervention extrême, pas de traitement approfondi, pas d'espoir de guérison. Lorsque la qualité de vie de l'animal tombe à un niveau insoutenable, la fin naturelle des soins palliatifs est décidée et mène généralement vers une mort assistée

Animal mort. Réussir la fin de vie

Les soins palliatifs

Connaître vos décisions et les considérer à l'avance peut vous aider à faire des choix qui conviennent à votre famille. «C'est la conversation la plus difficile pour les vétérinaires», déclare le Pr Gérard Ducanquoy, Professeur qui étudie la communication entre les vétérinaires et leurs clients propriétaires d'animaux. Personne ne veut poser un diagnostic terrible ou parler de soins palliatifs. Cependant, l'ouverture d'une conversation crée un espace pour discuter des inquiétudes, des peurs et des événements à venir. «Nous espérons toujours que les gens nous contactent dès que possible afin que nous puissions les aider à se préparer», déclare le Dr Vandenbergh, une vétérinaire mobile qui fournit également des services de consultation pour les soins palliatifs à Bruxelles.

En quoi consistent les soins palliatifs vétérinaires?

Certains vétérinaires de médecine générale, en particulier dans les régions où il n'y a pas de médecins spécialistes, peuvent fournir des soins palliatifs. D'autres peuvent référer leurs clients à des collègues. Les soins palliatifs - pour soulager la douleur et la souffrance - peuvent être utilisés dans le cadre d'un traitement palliatif ou curatif. Bien que le coût des soins à domicile puisse être plus élevé, les soins palliatifs axés sur le soutien et le réconfort des animaux mourants et de leur famille peuvent être utilisés dans les cliniques ou à domicile.

Plaques commémoratives personnalisées

Si les services de soins à domicile ne sont pas disponibles ou ne sont pas abordables, votre vétérinaire peut travailler avec vous pour réduire le nombre de visites à domicile afin de réduire la douleur et le stress. Ces visites peuvent également être organisées selon vos besoins. Vous voudrez peut-être être le premier ou le dernier rendez-vous d'une journée relativement calme à la clinique. Les médicaments contre la douleur peuvent faire partie des soins palliatifs. Votre animal peut également recevoir des antibiotiques pour les infections, des liquides pour traiter la déshydratation ou la pression rénale et des médicaments pour traiter certains symptômes.

Le but est de garder votre animal à l'aise. Cela peut parfois impliquer un traitement actif. Votre vétérinaire peut également vous conseiller sur la qualité de vie et développer des options pour évaluer la santé et le confort de votre animal. Les soins palliatifs peuvent être stressants non seulement pour les animaux, mais aussi pour vous. Certaines personnes trouvent utile de travailler avec un thérapeute spécialisé dans le conseil en deuil animal. La qualité de vie de votre animal est unique et vous êtes la meilleure personne pour déterminer si votre animal trouve le bonheur dans la vie. Certaines choses sont à considérer :

  • L'appétit de votre animal
  • Son niveau d'activité
  • L'intérêt de votre animal pour les jeux, les odeurs et les environs
  • La vocalisation ou le langage corporel suggèrent-ils une douleur insoluble
  • Les réactions à la nourriture, aux activités ou aux personnes que vous aimez
  • La tolérance de votre animal pour les procédures médicales et les visites chez le vétérinaire
Soins palliatifs pour animaux en fin de vie

Certains vétérinaires recommandent la «classification quotidienne» en notant l'état de votre animal jour après jour pour comprendre la situation générale. Certains éleveurs d'animaux disent vouloir "la mort naturelle" plutôt que l'euthanasie. Le développement naturel de maladies en phase terminale peut peser sur les animaux et les humains. Les animaux souffriront d'incontinence, de convulsions et d'autres symptômes qui nécessitent une surveillance et des soins continus. Cela peut inclure le mouillage des yeux des animaux qui ne produisent pas assez de larmes par eux-mêmes, le nettoyage et le bain des animaux ayant des problèmes de contention et les pharmacopées pour l'application des médicaments.

Il est important de réfléchir à ce que vous pouvez affronter et à ce que les animaux peuvent supporter. Si les soins de fin de vie ne répondent pas aux besoins de l'animal, ils peuvent toujours être réévalués.

Du deuil à la commémoration

L'accompagnement de la fin de vie de votre animal adoré n'est qu'une partie de la commémoration que vous pouvez réaliser. Certaines personnes trouvent utile de célébrer un mémorial ou des funérailles, un autel à la maison ou de commémorer la perte d'une autre manière.

Urne funéraire deuil animal mort

Si vous n'êtes pas intéressé par le mémorial le deuxième jour après la mort, vous pouvez toujours organiser une commémoration pour ceux qui souhaitent célébrer la vie de leur animal de compagnie. Cela peut inclure les enfants qui souhaitent avoir la possibilité de faire face au décès avec leur famille. La tristesse est parfois très forte et elle fait naturellement partie de la fin de la vie. D'autres pertes récentes peuvent également aggraver la situation. Il n'y a pas de triste voyage «normal» ou «typique», mais vous pouvez trouver utile de travailler avec un conseiller.

L'Eternel Ami vous accompagne dans le long processus de deuil et de cicatrisation en vous proposant une large gamme de produits funéraires et commémoratifs : urnes, plaques, bijoux et accessoires.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à partager et à commenter !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés